Interview #1 : Baptiste Nevo

Interview #1 : Baptiste Nevo

Première interview afin de connaître un peu mieux chaque joueur des deux équipes de Croutelle Football Club (CFC)
Baptiste : Je m’appelle Baptiste NEVO , je fais 1m77, 102 kgs , j’habite Poitiers , je suis demandeur d’emploi (l’information a changé entre temps, Baptiste a trouvé un emploi).

S : Quel est ton poste au niveau du CFC ?
B : Je joue plutôt défenseur central, mais je je peux jouer aussi milieu de terrain défensif.

S : Au niveau de la direction, tu te situes où ?
B: Je suis officiellement vice président mais officieusement je suis co-président.

S : Tu pratiques du foot depuis combien d’années ?
B : ça fait très longtemps que j’y joue, j’ai commencé saison 1996/1997 à Saint-Benoît, mon club formateur.

S : Pourquoi avoir choisi Croutelle ?
B : J’avais envie de découvrir pleins de choses, d’autres personnes, …

S : Quelles sont tes ambitions pour le club ?
B : Cette année j’aimerai bien la montée du club pourquoi pas être en 4ème division (la 1ere équipe en 4ème division et la 2ème en 5ème) ça serait super pour moi !

S : Du coup avec Eric Brottier (président du CFC) vous vous connaissiez avant ?
B : On se connaissait avant oui , cela s’est fait sûrement dans une soirée assez arrosée , sur le principe de “ Que de la gueule ! ” mais au final j’étais motivé et on s’est dit “ allez on se lance” c’est un peu comme ça que ça s’est passé. J’ai tout de suite proposé Croutelle car je savais qu’il y avait un terrain de disponible et un club qui était inexistant depuis quelques années.

S : T’en as pensé quoi de votre 1ère année de création du club ?
B : Pleins de choses à revoir, mais après, le fait qu’il y ai beaucoup de nouveaux joueurs et de dirigeants, ça annonce que du positif pour cette année.

S: De grandes ambitions prévues pour 2016 ?
B : Oui pour 2016/2017, de grosses grosses ambitions !

S : Si tu devais être un joueur de foot qui serais-tu ?
B : Aaah Zizou , je serai Zizou parce qu’on a 15 ans pile de différence !

S : Ok, une autre raison peut-être ? qu’est ce que tu aimes chez lui ?
B : Sa technique, le fait que ce soit le patron sur le terrain.

S : Un peu ton modèle ?
B : Oh ba oui c’est mon modèle, mais par contre je ne joue pas du tout le même poste mais je m’en fou ça reste mon modèle !

S : Au niveau des cheveux, on en parle ?
B : Ba c’est à peu près la même chose lui et moi … ( grosse rigolade )

S : T’en penses quoi du logo du CFC ?
B : Il est parfait, c’est en partie mon père qui l’a fait, donc il est parfait.

S : Ca représente quoi pour le club un sanglier ?
B : Les équipes nationales d’Afrique ont toutes un emblème représentant des animaux, par exemple des éléphants pour la Côte d’Ivoire, les lions indomptables du Cameroun, le fennec d’Algérie donc je me suis dit pourquoi pas nous …

S : Donc les sangliers de Croutelle
B : Je voulais que ce soit un animal , et le fait qu’il détruisent le terrain ces *** ça tombait bien on va dire, ça aurait été des taupes … ça aurait été un peu chaud !

S : Si tu devais donner un slogan au CFC ce serait quoi ?
B : Alors là … j’y ai travaillé pendant 1 an et j’ai pas trouvé ! Ma référence c’est le cri de guerre des rugbymans de Toulon : des choses simples pour souder les coéquipiers .
J’aime bien aussi la phrase “c’est pas que du football !“

S : Quand vous êtes tous ensemble dans le vestiaire vous avez un cri de guerre avant de rentrer sur le terrain ?
B : Oui mais on y travaille , on veut depuis le début que ce soit un club différent de celui de toutes les communes de la Vienne , on a envie que ça change !

S : On te sent vraiment investi dans le club, t’y passes personnellement du temps ?
B : Beaucoup de temps !

S : Et ça te plait ? t’y crois vraiment ?
B : oui , j’espère être là dans au moins 10 ans , j’aurai bientôt 40 ans , j’espère même dans 20 ans “

S : Si tu devais choisir , tu privilégies la montée ou la cohésion du groupe ?
B : C’est la convivialité, se retrouver tous les dimanches, partager aussi des moments tous ensemble après le match, réussir grâce à cette cohésion à faire des activités extra-sportives : des sorties, belotes, loto pour dynamiser la commune de Croutelle.

S : Connaissais-tu un peu Croutelle avant ?
B : Oui je connaissais quand j’avais 15 ans j’avais même dit “ un jour je jouerai à Croutelle “ Au final je me suis pas trompé !

S : Pour finir, actuellement, est ce que vous êtes toujours en recherches de joueurs, de sponsors, de partenaires ?
B : Oui on est bien sûr toujours à la recherche de sponsors, partenaires, et dirigeants !
Selon moi au niveau des joueurs l’effectif est au complet , on va rester sur cette dynamique actuelle , officiellement on est 35 , voir même peut-être 37 cet hiver. C’était l’objectif du club !
Le but n’est pas d’être trop nombreux et de mettre des joueurs sur le “carreau” tous les week-ends ..

S : Un dernier petit mot à dire ?
B : Cette 2ème année s’annonce plutôt bien, tout se passe bien pour le moment et on espère que ça continuera dans le même sens, avec à la fin cette montée tant attendue !
Prouver qu’on a le niveau et les joueurs pour affronter des équipes plus fortes sur le papier et remporter les matchs !

S : Super Baptiste, merci beaucoup 🙂

Laisser un commentaire

Fermer le menu